Hopper_beetle
Hopper Beetle
Click here to play this game
topblog Ivoire blogs

06/08/2013

COMMENT BOOSTER SA SEXUALITÉ, ET AVOIR UNE VIE SEXUELLE BIEN ACCOMPLIE.

 

SEXE1.jpg


Si pour les femmes le premier motif de rupture est le manque d'amour dans un couple, ce n'est pas la même chose du côté des hommes pour qui apparemment les moindres détails comptent. Trop de poils, une hygiène douteuse ou encore un manque de sexe sont autant de raisons de rupture pour les hommes.   En amour, il n’y a pas de règle et les choses sont souvent très différentes pour les hommes et pour les femmes qui n’ont pas la même façon d’envisager la vie. Après vous avoir fait découvrir les dix motifs de rupture les plus fréquents pour les femmes, pourquoi ne pas s’intéresser un peu à ces messieurs ? Le moins que l’on puisse dire c’est que certains motifs invoqués par les hommes sont surprenants ! Les résultats de ce top 10 proviennent d’une étude britannique menée par un site de rencontres. Top 10 des excuses de rupture des hommes

 

SEXE2.jpg


1. Pas prêt pour une relation (15%) : un grand classique pour les hommes que d’invoquer le fait de ne pas être prêt à s’engager sur du long terme dans une relation sérieuse. Cela a au moins le mérite d’être clair et de permettre à chacun d’avancer dans sa vie personnelle. Evidemment, c’est un peu dur à avaler après plusieurs années de relation.

2. Marre de passer au second plan (10%) : qu’on se le dise, les hommes sont de petits êtres sensibles qui n’aiment pas passer au second plan et ont besoin de toute votre attention.

3. Mauvaise hygiène (10%) : accros à la propreté les hommes ? Il semblerait bien. Une excuse tout de même très étonnante.

4. Trop de disputes (10%) : comme pour les femmes, les disputes trop fréquentes sont une source de rupture pour les hommes qui ne tiennent pas à passer le plus clair de leur temps à devoir se justifier ou négocier pour un oui ou pour un non. L’homme aime son calme.

5. Manque de libido (10%) : si les hommes aiment mentir au sujet de leurs conquêtes, ils sont nombreux à penser à la rupture si le sexe n’est pas assez fréquent au sein du couple. Mesdames, attention à votre libido !

6. Manque de ponctualité (9%) : ce n’est pas un mythe, les femmes sont souvent en retard et les hommes détestent ça. Tant et si bien que cela en devient une excuse parfaite (qui a dit idéale et facile ?) pour rompre avec sa belle.

7. Aimer une autre femme (9%) : visiblement en aimer une autre n’est pas le motif qui arrive en premier pour quitter quelqu’un. Si on s’étonne un peu de ce classement, on félicite évidemment les 9% d’hommes honnêtes.

8. Embrasse mal (8%) : goujats dans l’âme, les hommes veulent une compagne reine du baiser et puis c’est tout. Les autres peuvent visiblement passer leur tour.

9. Pas d’avenir ensemble (8%) : aux grands mots les grands remèdes avec une excuse imparable contre laquelle il est évidemment difficile de lutter. Monsieur ne se voit pas avec vous dans le combo labrador + maison. Il faudra donc se faire une raison, et le plus tôt sera sans doute le mieux.

10. Trop poilue (8%) : aussi saugrenue que l’excuse de la mauvaise hygiène, voilà l’excuse des poils. L’épilation a donc de beaux jours devant elle, du moins si l’on veut la paix dans les ménages.

 

SEXE3.jpg

 

Si le sexe ne fonctionne pas, le couple peut-il durer ? C'est à cette question que tente de répondre Catherine Solano dans son dernier ouvrage. Et apparemment si la sexualité d'après la sexologue possède un rôle crucial, elle n'a pas pour autant la place qu'on pourrait croire. Des préjugés dangereux pour le couple Premier tabou à démonter parce qu'il fausse l'harmonie d'un couple : la sexualité n'est pas le fondement d'un couple. Pour le médecin Catherine Solano, le sexe contribue bien au partage du plaisir en duo. Mais le couple se construit sur tout autre chose que le sexe uniquement. Ce qui explique que certains couples se séparent après des années d'activités sexuelles épanouies parce qu'ils ne partageaient rien d'autre. Remettre le sexe a sa place Comme le rappelle la sexologue, le couple est tenu par de multiples appuis qui donnent sa stabilité à la relation à deux. Il est important de partager des activités ou des loisirs en couple, de se découvrir des passions communes qui cimenteront les rapports entre deux individus. Si la sexualité est un élément constitutif du bonheur d'un couple, il doit être partagé a même titre par d'autres envies telles que les sorties, l'envie d'enfant, le désir de voyage, des principes de vie communs…  Pourquoi ce préjugé est-il si persistant ? Dans l'esprit du couple, la sexualité peut être considérée comme l'élément essentiel, ce qui amène certains partenaires à consulter lorsque des problèmes apparaissent côté sexe. Si la sexualité semble si décisive dans la santé d'un couple, c'est aussi qu'elle est exclusive. Le conseil de Catherine Solano à tous couples est d'avoir plusieurs manières de prendre du plaisir à être avec l'autre en faisant l'amour bien sûr, mais aussi allant au théâtre, au cinéma, en écoutant de la musique, etc… Pourtant, vous pouvez aller au théâtre avec une amie, faire du sport avec un collègue, mais le plaisir sexuel quant à lui doit rester dans le cadre du couple uniquement. C'est ce qui confère sa particularité à l'acte sexuel dans le couple. Et même si cet élément possède un caractère spécifique, il n'en est pas fondateur du couple pour autant. L'orgasme dans le couple Pour beaucoup de femmes, la sexualité dans le couple se doit d'être "un nirvana" de tous les jours. Pourtant, cette idée peut devenir encombrante, voire dangereuse pour le couple. Faire l'amour est un plaisir, un acte qui peut être tantôt tendre, tantôt ludique et parfois passionné. Croire pourtant que le sexe doit être une compétition pour l'orgasme est surtout une idée fausse véhiculée par les médias, la presse ou encore la littérature. Certaines pratiques comme la sodomie sont décrites comme "une obligation de tout essayer pour être in" alors qu'elles restent des pratiques marginales sublimées. Catherine Solano le rappelle d'ailleurs, "la sodomie est en réalité très peu pratiquée et souvent peu appréciée des femmes (30% des couples ont essayé au moins une fois et seuls 10% la pratiquent régulièrement) ce qui montre bien qu'elle n'est pas convaincante." Pas de normes Ce que Gérard Leleu appelait "la dictature de l'orgasme" dans le Traité des plaisirs a pour résultat de bercer d'illusions de nombreuses femmes et qui ont cette impression que rien ne se passe de très fusionnel ou de performant sous la couette. La sexualité devient alors une source d'angoisse et de reproches qui se communiquent au partenaire. Or la sexualité doit être un plaisir partagé qui ne doit pas se soucier des normes ni des modes. 

 

SEXE5.jpg                                          SEXE6.jpg

 


PRODUITS GREEN WORLD POUR UNE SEXUALITE PERFORMANTE


 1.Frigidi

eva-spray.gifzinc.gifsoja.gifkuding-plus-tea.jpg

 

 

 

2.Faiblesse sexuelle - Impuissance

 

kuding-plus-tea.jpgzinc.gifcordyceps.jpgvigpower.gif

 

 

 

 

3. Ejaculation précoce.

kuding-plus-tea.jpgzinc.gifcordyceps.jpgChevalier_dor.gif

A Votre santé...

 

 

 


 

 

 

 

 

22:14 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | | Pin it! |

Commentaires

comment ces procurer les produits

Écrit par : yves | 07/08/2013

Bonjour Monsieur, Si les produit vous intéressent alors écrivez moi à cette adresse mail: sdiaby52@yahoo?fr.
Merci.

Écrit par : Diaby | 07/08/2013

Les commentaires sont fermés.