Hopper_beetle
Hopper Beetle
Click here to play this game
topblog Ivoire blogs

19/01/2017

EST-IL POSSIBLE DE PRÉVENIR LES AVC ?

CAS DE LA VITAMINE E

La vitamine E est une vitamine liposoluble recouvrant un ensemble de huit molécules organiques, quatre tocophérols et quatre tocotriénols. La forme biologiquement la plus active est l'α-tocophérol, la plus abondante dans l'alimentation étant le γ-tocophérol. Ces molécules sont présentes en grande quantité dans les huiles végétales. Elles agissent, parallèlement à la vitamine C et au glutathion, essentiellement comme antioxydants contre les dérivés réactifs de l'oxygène produits notamment par l'oxydation des acides gras.: elle prévient les réactions chimiques néfastes qui sont provoquées par les radicaux libres et impliquées dans la survenue de nombreuses pathologies. 

RÔLE DE LA VITAMINE Eve.gif

 

La vitamine E participe à la protection des membranes cellulaires, à commencer par celles de la peau, et contribue ainsi à ralentir le vieillissement cutané. Elle protège aussi les globules rouges contre les substances oxydantes. La vitamine E permettrait notamment de prévenir les maladies cardiovasculaires comme les infarctus ou les accidents vasculaires cérébraux (AVC) en empêchant la formation anormale de caillots dans le sang. Son implication est toutefois remise en question par des études récentes. Elle lutterait contre certains cancers dont celui de la prostate, à condition de ne pas être présente en excès, et diminuerait aussi le risque d'hémorragie intracrânienne, de rétinopathie sévère et de cécité chez les nouveau-nés prématurés, ainsi que les risque de cataracte, de dégénérescence musculaire liée à l’âge et de maladie de Parkinson chez l’adulte. 

 

LES CAUSES DES AVC

  • Dans 20 % des cas, l'AVC est causé par une hémorragie cérébrale. S'il s'agit de la cause la moins fréquente, elle est également la plus grave. Cette hémorragie peut être en rapport avec différentes causes : la rupture d'un anévrisme (petite déformation fragile d'un vaisseau sanguin), l'hypertension artérielle qui peut faire éclater un vaisseau, une tumeur cérébrale ou encore des problèmes de coagulation.

 

  • Dans 40 à 50 % des cas d'AVC, il existe une thrombose cérébrale due à la présence au niveau de la paroi de l'artère d'une plaque de lipides. On parle alors d'athérosclérose.

 

  • Dans 30 % des cas d'AVC, un caillot, provenant d'une autre localisation du corps, en général du cœur ou d’une artère carotide, bloque la circulation cérébrale. On parle alors d'embolie cérébrale.

 

CAS DU GINKGO BILOBA

le Ginkgo biloba est la plus ancienne des espèces d’arbre dont les spécimens sont encore identiques à leurs ancêtres. Il peuplait déjà la planète il y a 300 millions d'années. Grâce à quelques individus retrouvés dans d'anciens temples chinois, on a pu le réimplanter un peu partout dans le monde, surtout comme arbre ornemental. D'une exceptionnelle résistance aux stress environnementaux, il peut vivre jusqu'à 1 000 ans et atteindre de 40 à 50 m de hauteur. Il semble bien résister à la pollution et s'adapter facilement aux milieux urbains.

ginkgo-biloba.jpg

 

PROPRIÉTÉS MÉDICINALES DU GINKGO

UTILISATION INTERNE

Gingko.jpg

 

Favorise une bonne circulation sanguine : actions anticoagulantes, antiagrégantes (empêche la formation de thromboses ou caillots), vasodilatatrices (facilite la dilatation des vaisseaux sanguins). Renforce les fonctions cérébrales, principalement en cas de démence sénile : stimule la mémoire, aide à la concentration et au raisonnement.

En Asie, les feuilles de ginkgo sont utilisées en décoctions pour soulager les affections respiratoires comme l'asthme ou la bronchite (effets expectorants et sédatifs), mais aussi en tant que vermifuge. Quant aux graines, elles servent à préparer des remèdes contre les troubles urinaires.

 

UTILISATION EXTERNE

Aide à la cicatrisation des ulcères, ecchymoses, brûlures (cataplasmes de feuilles broyées sur les zones lésées). De nombreux soins cosmétiques anti-âges (crème) utilisent le ginkgo comme base, pour ses propriétés protectrices et réparatrices sur la peau (effets antioxydants, anti-inflammatoires et stimulants), notamment en cas de couperose.

vita E.jpgGingko.jpg

Vitamine E et Ginkgo

19:52 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.