Hopper_beetle
Hopper Beetle
Click here to play this game
topblog Ivoire blogs

07/03/2013

HUILE DE POISSON DE MÈRE PROFONDE

Huile de Poisson Oméga-3

 

images002.jpg

Oméga-3 de la mer profonde

 

Description

 

En novembre 1996, la Direction de Cardiovasculaire Américain de Nouvel Orléans a publié leur résultat de recherche: l'huile de poissons de la mer profonde diminue le risque de la maladie cardiovasculaire de 30%. Cela est dû à la matière efficace contenue dans l'huile de poissons de la mer profonde - Oméga-3 qui existe seulement dans des créatures océaniques, tels que la baleine, les phoques et les poissons de mer profonde.

téléchargement 2.jpg

Les animaux terrestres ne contiennent presque pas d’Oméga-3.  Le corps humain ne peut pas le synthétiser non plus. Pour garder une bonne santé, il est nécessaire de prendre des suppléments riches en Oméga-3. BEC Huile de Poissons de la Mer Profonde vient du poisson "King", le très cher  saumon norvégien.  Elle contient beaucoup d'acide gras insaturé Omega-3.

omega-3.gif

Effets principaux

 

Monographie de santé canada:

 

Source d’acides gras oméga-3 pour le maintien d’une bonne santé

 

Aide à contribuer à la santé cognitive et/ou aux fonctions cérébrales

 

Aide à contribuer au développement du cerveau, des yeux et des nerfs chez les enfants âgés de 12 ans et moins

 

Aide au maintien de la santé cardiovasculaire

 

Aide à réduire les taux de triglycérides/triacyglycérols sanguins

 

Utilisé de pair avec un traitement conventionnel, aide à réduire chez les adultes la douleur causée par l’arthrite rhumatoïde

 

Aide à promouvoir un bon équilibre de l’humeur

 

"Nettoyeur des vaisseaux sanguins":  L'EPA (acide eicosapentaenoique de 20 carbones) retrouvé dans oméga-3 s'appelle également "le nettoyeur du vaisseau sanguin".  Il peut ramollir le mur des tuyaux sanguins et éliminer la condensation des plates sanguines.  Alors il réduit efficacement la tension artérielle et empêche la formation du thrombus cérébral aussi bien que l'artériosclérose.  Par conséquence, il prévient et contrôle les occurrences des maladies cardiovasculaires.  

 

"Or des cerveaux":  Le DHA (acide docosahexaenoïque de 22 carbones) retrouvé dans oméga-3 est habituellement appelé "l'or des cerveaux".  C'est une substance essentielle pour les cerveaux et le développement visuel.  Il peut renforcer le développement intellectuel et diminuer la démence sénile.

 

BEC Huile de poissons de mer profonde:

 

Contenu:  100 capsules par boïte

                   

 

Usage suggéré: Prendre 1 à 2 capsules par jour.

 

Ingrédients par capsule: 

 

Huile de poisson                                     1000 mg

Acide eicosapentanénoïque (AEP)            180 mg

Acide docosahexaénoïque (ADH)              120 mg

 

Matière d'origine: Huile de saumon

 

Ingrédients non médicinaux: Gélatine.

 

 

Prix : 16.500 Frs

21:25 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! |

27/02/2013

LE CANCER, MALADIE CURABLE OU INCURABLE?

Le cancer, 
une maladie véritablement curable


 
La présente communication est la synthèse de toutes les idées distillées çà et là, dans la conscience des êtres humains que nous sommes.

Il est important que la présente synthèse soit faite, afin de faire la part de ce qui est faux, de ce qui est vrai. Toutes les idées préconçues qui sont sciemment et très intelligemment orientées à dessein, et qui ont servi de moule dans lequel nos cerveaux, nos comportements et nos pensées ont été formatés, sont si solidement ancrées dans le subconscient de chacun de nous à un niveau tel qu’il est difficile, voire pratiquement impossible de nous persuader que le cancer est une maladie qui est curable, voire évitable, si l’on s’y prend à temps.

Je sais que c’est une œuvre relativement difficile, voire gigantesque, mais pas impossible, pour celui qui est déterminé, qui est rigoureux et qui à de la volonté.

Albert Einstein, n’a-t-il pas écrit ‘‘Qu’il est plus difficile de désagréger un préjugé qu’un atome’’.

Et puis, ce qui complique tout, c’est le paradigme de la médecine conventionnelle.

Depuis les travaux et découvertes de Louis Pasteur, le paradigme prôné officiellement par la Médecine conventionnelle, comme modèle de pensée, est"Le microbe, voilà l'ennemi". Le Corollaire de cette affirmation dogmatique est « qu’il faut engager la lutte contre l'ennemi. "Il faut tuer tout ce qui est ou apparaît comme anormal'' ». 

Cependant, nos intestins, en particulier, abritent une riche flore bactérienne, qui participe au bon déroulement des fonctions digestives - sans flore bactérienne intestinale adéquate la digestion alimentaire est tout simplement impossible. Alors, que faut-il comprendre ? 

Où est la vérité ? 

Concernant toutes les maladies du cancer, nous avons à faire avec des cellules malignes douées d’une facilité de multiplication phénoménale et d’envahissement du tissu par des métastases proliférant. Il n’y a aucun microbe en cause !

La solution de la médecine conventionnelle qui consiste à chercher la méthode optimale d’élimination des cellules cancéreuses conduit à des dommages collatéraux sur de nombreuses cellules saines et génère d’autres défaillances donc d’autres maladies.

La chimiothérapie intensive appliquée de nos jours dans le traitement des cancers, est un véritable non sens. Car, c'est de la défaillance chronique sur la durée, de toutes nos défenses immunitaires que la maladie dénommée cancer est arrivée à maturité pour ensuite envahir tout l'organisme de l'homme avec ses métastases qui génèrent toutes sortes de douleurs innommables, voire inqualifiables que les médecins allopathes croient calmer avec une ingestion intensive en méga doses d'anti-inflammatoires qui sont hélas souvent totalement inefficaces avec des incidences négatives sur le fonctionnement du foie et des reins.

En matière de cancer, la prévention est de loin la meilleure de toutes les armes de défense de l'homme sur la terre

En effet, nous avons tous en notre corps des cellules cancéreuses à l'état embryonnaire qui sommeillent en chacun de nous.

Si nous avons la malchance de se voir délivrer le diagnostic d'une maladie cancéreuse, la première disposition à prendre est de ne jamais s'affoler, ni ne jamais céder à la panique, mais de chercher à comprendre auprès desDiététiciens Holothérapeutes le message que notre corps nous adresse à travers cette sacrée maladie.

La déontologie médicale donne au patient, le droit de refuser tel ou tel examen, telle ou telle radiographie, telle ou telle thérapie, cela, ne l'oubliez jamais. Vous pouvez refuser aussi de signer toute décharge, ce n'est que l'ultime arme de pression dont dispose le médecine pour tenter de nous imposer sa thérapie génératrice de mort quant il s'agit du cancer, de la cirrhose, car personne n'est jamais sorti vivant des griffes de la médecine conventionnelle avec de telles pathologies.


Les seules analyses auxquels vous pouvez vous soumettre sans aucun danger pour votre corps sont:

- les échographies,
- les analyses biologiques sanguines mettant en valeur les marqueurs tumoraux.

Toutes les autres analyses et/ou examens présente certains dangers pour votre santé:

- la mammographie, comme nous le verront dans la suite cette communication, accélère la multiplication des nodules dans le sein malade, aggrave l'intensité de la douleur mammaire en raison de la compression de la masse du sein lors de la mammographie,

- la radiographie par rayons X  détruit une bonne quantité de cellules saines,
-la chimiothérapie ou la thérapie au laser présente de sérieux risques pour les cellules saines et induisent l'affaiblissement intensif des défenses immunitaires du corps humain, ce qui rend plus facile l'envahissement des cellules cancéreuses avec la multiplication de ses métastases dans tout le corps.

- l'approche thérapeutique conventionnelle a l'inconvénient de ne jamais vous libérer définitivement du cancer, mais vous conduit sûrement et certainement à petits pas jusqu'à votre tombe.

Pourquoi ne pas s'informer, ne pas se documenter dans le but de bénéficier très tôt de l'une quelconque des approches développées par les médecines alternatives?

Si pour continuer de vivre, si pour recouvrer la santé perdue avec la maladie nommée cirrhose, la maladie nommée cancer, il me faut sortir des rangs de la docilité, de l'obéissance à l'ordre médical conventionnel, alors, je suis preneur!

Aucune maladie n'est incurable 

La chose la plus importante que chacun de vous devrait savoir et comprendre pour mieux vivre c’est « qu’aucune maladie n’est incurable ! » Il vous faut aussi comprendre qu’on peut vivre sans maladies. Comment ? Depuis toujours la médecine traditionnelle s’évertue à délivrer l’humanité du fléau des maladies incessantes et à maintenir l'humain en santé.
Tenant compte du vieillissement de la population, il faudrait pourtant admettre, que les possibilités et résultats de la science médicale traditionnelle ne méritent qu'une confiance limitée au regard de leurs propres limites et insuffisances.

Les maladies infectieuses, les cancers, les maladies cardio-vasculaires, les allergies, les tumeurs etc., continuent d'allonger la liste de ce fléau. Il ne faut pas y voir que l’argent investi dans tous les domaines de recherches, il faut surtout prendre conscience que des centaines de milliards de dollars sont générés par l’industrie pharmaceutique de tous les pays du monde. 
Le marché mondial des médicaments devrait rapporter aux monstrueux géants pharmaceutiques, 1100 milliards de dollars en 2014. Pourtant il n’y a jamais eu autant de nouvelles bactéries et de nouvelles maladies dans toute l’histoire, causes de crises sanitaires éventuellement ravageuses.

Les moyens de guérison offerts à notre époque sont nombreux et parfois contradictoires. Comment faire la distinction entre le vrai et le faux? Vous devez compter que sur vous-même pour découvrir le véritable chemin de la guérison désirée souhaitant être bien éclairé et recherchant la bonne source d’information. Vous devez être guidés par ceux qui ont de bons fondements et les meilleures intentions non pas justifiées par l’appât du gain !
Notre très chère Mère Nature et chacune de ses composantes se retrouvent trop souvent en laboratoire et sont passées chaque jour au microscope afin de trouver une nouvelle façon de venir en aide à ceux qui éprouvent des malaises ou qui sont victimes du fléau de toutes les maladies existantes.

Encore là, faudra-t-il déterminer, à travers tout ce que vous retrouvez en vente libre sur le marché des produits naturels, ceux qui n’ont pas été altérés, mal transformés ou rendu complètement inutiles par une mauvaise transformation. Vous verrez quels produits utiliser, leurs bienfaits et comment les utiliser. Pour cela nous resterons ancrés sur des produits de bases qui nous sont facilement accessibles.

Il y aura toujours bien sûr nos précieuses recettes de grands-mères et les méthodes utilisées par nos ancêtres. Les peuples nous ayant précédé ont aussi fait leurs preuves apportant de nombreux témoignages de résultats étonnants.
En contrepartie beaucoup de gens de diverses croyances ou cultures et de divers pays préfèrent s’en remettre au pouvoir guérisseur de l’Esprit, à des pouvoirs spirituels existants et accessibles en chacun de vous. Contrairement à ce que vous pourriez croire c’est peut-être le chemin le plus facile et le moins compliqué.
Les résultats de guérisons ne correspondent qu’a la mesure de votre croyance et de la confiance que vous y accorderez en éliminant toutes barrières et toutes limites ! Maintenant il n’en tiendra qu’a vous de choisir à qui ou à quoi vous vous en remettez afin d’obtenir une possible et véritable guérison, à la Nature, à votre pouvoir intérieur ou à l’Homme et d’y fixer ou non des limites !
Et comme dit cette phrase que j’ai entendue il y a très longtemps et qui m’a toujours bien servi «si vous voulez avoir ce que vous n'avez jamais eu, commencez par faire ce que vous n’avez jamais fait» Gardez donc en tête jusqu'à la dernière ligne de ce livre que fondamentalement « aucune maladie n’est incurable ».

Henri Lavaya
 
UN ARTICLE AU COMPLET SUR L'EXPLICATION ET LA MANIFESTATION DE LA MALADIE, SUIVI DU TRAITEMENT, DANS MA PROCHAINE PARUTION.

15:10 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! |