Hopper_beetle
Hopper Beetle
Click here to play this game
topblog Ivoire blogs

05/10/2013

Peau, cheveux, ongles : régénérez-les de l'intérieur

cheveux.jpg

De nombreuses femmes et de plus en plus d'hommes dépensent des sommes faramineuses en produits de beauté pour la peau, les cheveux et les ongles. 

Dans la plupart des cas, ces produits agissent seulement en surface. Ils ne font que camoufler des problèmes dont l'origine est causée par des déséquilibres internes. 

La peau, les cheveux et les ongles sont le reflet de votre état de santé. 

Pour renforcer leur éclat, vous devez d'abord agir sur votre équilibre nutritionnel. Vous devez également soutenir l'action de la kératine, un composant essentiel des cheveux, mais aussi des ongles et de la peau. 


La peau est le premier témoin visible de votre état de santé

Notre peau est un tissu de protection contre les agressions extérieures. Elle permet le maintien de la température corporelle, protège les muscles, les os et les organes contre les traumatismes. 

Une belle peau sera souvent le premier témoin visible d'une bonne santé et d'une bonne alimentation car un grand nombre d'altérations de la peau résultent en partie de carences nutritionnelles. 

Un visage vieillissant (joues flasques, affaissement de la peau sous le menton) peut résulter de carences en zinc, en vitamines C et D, et en acides aminés qui donnent de l’élasticité au collagène de la peau (ces fibres qui constituent le tissu de soutien de la peau). peau.jpg



La pâleur de la peau peut être le signe d’une anémie (un manque de globules rouges) généralement due à une carence en fer, mais parfois aussi en acide folique (vitamine B9), en vitamine B12, en cuivre ou en vitamine C. 

Une peau sèche est généralement due à un manque d’acides gras polyinsaturés de type oméga-6, de vitamine A ou de bêta-carotène (le précurseur de la vitamine A). 

Depuis quelques années, des chercheurs ont commencé à établir un lien entre une alimentation riche en produits raffinés et l’acné1. Les produits raffinés ont un index glycémique élevé, c’est-à-dire qu’ils font augmenter rapidement le taux de sucre dans le sang, ce qui accroît la production d’insuline. Ce taux élevé d’insuline entraînerait une cascade de réactions contribuant à l’apparition de l’acné. 

L’acné survient aussi fréquemment en cas de déficit en zinc et en vitamine A. 

cheveux2.jpg




Les causes d'altérations des phanères (cheveux et ongles)

Les phanères sont des organes de protection caractérisés par une kératinisation intense. Les cheveux, les dents, les ongles et les poils sont des phanères. 

A chaque instant, nous avons des cheveux en fin de cycle, prêts à tomber, et des cheveux jeunes, tout juste sortis du cuir chevelu. Il est donc normal de perdre quotidiennement des cheveux puisque ceux-ci sont soumis à un cycle naturel. Mais il n’est pas normal d’en perdre plus qu’il n’en pousse et cela est dû à plusieurs causes. 

Tout d'abord, des causes hormonales

Chez la femme, notamment pendant la grossesse, la production importante d’œstrogènes permet d'obtenir une très belle chevelure (épaisse et brillante). Mais à l'accouchement, un grand déséquilibre hormonal s'opère et peut provoquer une chute importante des cheveux. De la même façon, en période de ménopause : la baisse puis l'arrêt de la sécrétion des œstrogènes entraîne un déséquilibre hormonal en faveur des hormones de type androgènes (testostérone), ce qui engendre une fragilisation du cheveu (plus fin, croissance plus lente et perte de brillance). 

Chez l’homme, la chute de cheveux est généralement liée à des facteurs héréditaires, le plus souvent hormonaux. C'est la principale cause de l’alopécie dite androgénogénétique. La chute de cheveux est due à une sensibilité particulière du follicule pilo-sébacé à la diminution de la production de dihydrotestostérone. 

Des causes nutritionnelles peuvent également aggraver la chute de cheveux ou favoriser l'apparition de pellicules. 

On sait aujourd’hui que toutes les chutes de cheveux, même lorsqu’elles sont d’origine hormonale, peuvent être accélérées ou aggravées par une alimentation qui n'apporte pas suffisamment de micronutriments, en particulier les vitamines du groupe B, vitamine C, vitamine D, fer, zinc et acides aminés. 

Une carence en vitamine B6 peut expliquer un déséquilibre dans la production de sébum. Or, les cheveux gras et les pellicules sont provoqués par un excès de production de sébum qui favorise la prolifération de micro-organismes (bactéries, champignons, levures) et entraîne la desquamation de la peau du cuir chevelu et la production de « pellicules ». 

 

ongle.jpg



Aux changements de saison, notre organisme doit s’adapter à des modifications importantes (luminosité, température, hydrométrie…) produisant des variations hormonales. 

Cela entraîne une accélération du rythme de renouvellement des cheveux qui tombent en grande quantité pendant 4 à 6 semaines. En hiver, la pluie, le vent, le froid ; en été, la chaleur, la sécheresse et l’exposition au soleil affaiblissent la chevelure. Étant donné qu’un cheveu qui tombe est mort depuis quelques semaines, on ne peut pas agir sur la chute ; par contre, il est possible d’agir sur la repousse. Il faut donc apporter tous les éléments nutritionnels par l’alimentation pour que le follicule trouve dans le sang circulant ce dont il a besoin pour croître. 

Comme nos cheveux, nos ongles sont le reflet de notre état général. Des carences en fer, magnésium, vitamines A, B5, B8, E provoqueront des troubles les affectant : déformations (apparition de stries, de creux…), aspect crayeux, modification de la couleur (coloration jaunâtre, bleutée, pâle…), dédoublement et enfin ongles cassants. 


Rééquilibrer son alimentation et soutenir l'action de la kératine

Une alimentation qui repose sur la consommation de fruits pauvres en sucre comme le pamplemousse et les baies, des légumes à manger en crudités et d’aliments riches en protéines animales comme la viande, la volaille et le poisson cuits à basse température vous procureront l'essentiel des nutriments dont votre organisme a besoin pour régénérer votre peau, vos cheveux et vos ongles (bêta-carotène, vitamine A, vitamines B, zinc, silicium, acides aminés soufrés, acides gras polyinsaturés). 

Toutefois, dans certains cas (problème hormonal, agressions externes), un rééquilibrage alimentaire se révélera insuffisant. Une supplémentation nutritionnelle pourra alors jouer un rôle décisif pour régénérer votre peau et vos phanères. 

Certains produits permettent même aujourd'hui de renforcer l'action de la kératine, cette protéine utilisée comme composant principal de la peau, des cheveux et des ongles et qui leur donne leur solidité. 

Des scientifiques ont mis au point une forme de kératine soluble et assimilable : la Cynatine HNS (à ne pas confondre avec les produits à base de kératine hydrolysée vendue dans les salons de beauté et dont les effets sont purement cosmétiques). 

Le processus de fabrication de la Cynatine HNS consiste à rendre assimilable la kératine naturelle de la laine, afin qu’elle soit digeste et 100 % soluble. Pour cela, on augmente la polarité des peptides, un groupe d'acides aminés, ainsi que la fraction de cystéine soluble et bio disponible. Cette fraction peut ainsi atteindre la circulation sanguine sans changer de forme, ni de profil en acides aminés naturels (biodisponibilité de 96 %). 

Trois études cliniques récentes menées en double aveugle auprès de 50 femmes américaines ont prouvé scientifiquement l'action de la Cynatine HNS pour aider à réparer cheveux, ongles et peau endommagés : 


  • Soin des cheveux : la Cynatine HNS est capable de se lier aux cheveux. Il a été démontré que sa prise quotidienne permet de réduire la perte de cheveux au lavage, d'améliorer leur résistance, leur luminosité et leur éclat. 
  • Soins des ongles : comme pour les cheveux, la Cynatine HNS est capable de se lier à l'ongle et lui confère une meilleure résistance, élasticité et hydratation.
  • Soins de la peau : les études cliniques menées ont montré une réduction des rides et ridules, tout en favorisant la fermeté et l'élasticité de la peau et en améliorant la structure de la protéine et l’hydratation de la peau. La prise de Cynatine HNS permet d’atténuer les rougeurs de la peau sensible ou l’inflammation en bloquant la production de PGE2 (prostaglandines pro-inflammatoires). Elle améliore la luminosité et l'éclat de la peau grâce à ses propriétés antioxydantes naturelles et sa capacité à promouvoir la SOD (super oxyde dismutase) et la production de glutathion (un antioxydant essentiel). 
  • Ces études ont également permis de vérifier l'innocuité de la Cynatine HNS ainsi que son efficacité tant pour un usage féminin que masculin. 

Une formule complète pour revitaliser votre peau, vos cheveux et vos ongles

peau2.jpg

 

Vous trouverez facilement chez votre pharmacien ou sur une parapharmacie en ligne des produits « Peau, cheveux, ongles » associant les nutriments essentiels à leur santé (vitamine C, zinc…). Celui des laboratoires américains Solgar est un classique du genre. 

En revanche, il existe encore peu de produits associant de la Cynatine HNS à ces vitamines et oligoéléments. 

  • Un ensemble d’oligoéléments et de vitamines qui contribuent à l’entretien des cheveux (zinc, sélénium, vitamine B8), des ongles (zinc, sélénium), de la peau (zinc, cuivre, vitamines B2, B3, B8 et A) et des muqueuses (vitamines B8 et A). 
  • Deux acides aminés soufrés essentiels aux phanères : la L-méthionine et l’acétylcystéine qui participent à la synthèse de la kératine sont ici présentes sous leurs formes les plus bio-disponibles. 
  • Un complexe actif breveté de céramides et DGDG (Digalatosyl Diglycérides), extrait naturel du blé qui joue un rôle clé dans l'hydratation de la peau. 
  • Un apport en co-enzyme Q10 qui permet le transfert d’électrons dans la chaîne respiratoire mitochondriale et favorise ainsi la synthèse de l’ATP (Adénosine-tri-phosphate, molécule élémentaire de l’énergie) préservant ainsi l'intégrité et la fonctionnalité des cellules de la peau, des cheveux et des ongles. 

Pour obtenir des résultats rapidement visibles, il est conseillé la prise quotidienne simultanée de 3 gélules pendant 2 à 6 mois selon les besoins. 


PRODUITS D'ENTRETIEN

 

zinc.gifCo-Q10.jpgmulti-vitamins.gif      soja.gif

 

Les gens sains ont-ils besoin de suppléments nutritifs ?

Bien sur que oui, ainsi ils pourront élever leur qualité de santé. Rythme rapide de travail, stress quotidien, mauvaise habitude alimentaire et la pollution de l'environnement, tout ceci menace la santé de l’être humain. Ainsi pour une santé saine Green World recommande la série suivante :

kuding-plus-tea.jpgspirulina.jpgpoudre_moelle_comp.gifzinc.gif

 

09:30 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! |

02/10/2013

BIEN BOIRE SON CAFE

 

café1.1.1.jpgcafé1-1.jpg


Peu de spécialistes de la médecine naturelle recommandent de boire du café. Les médecins quant à eux, formés à la lutte contre les « addictions » en tout genre, mettent en général la caféine sur le banc des accusés, à côté de l'alcool, du tabac voire de la drogue, de la cocaïne ! 


Mais malgré la méfiance persistante dont est victime le café, aucune étude n'est encore parvenue à démontrer qu'une consommation raisonnable augmente le risque d'hypertension, les maladies cardiaques ou toute autre maladie grave. 

Au contraire, il commence à paraître que le café pourrait avoir de nombreux effets favorables sur la santé. Certains naturopathes, jusqu'à présent fortement opposés au café, sont en train de revoir leurs recommandations 1

La grande étude EPIC sur le cancer et la nutrition en Europe a déterminé que, contrairement à ce qu'on croyait jusque là, il n'y a aucun lien entre la consommation de café et la hausse du risque de maladie chronique, comme le cancer, les maladies cardiaques et le diabète 2. Elle a en revanche constaté, comme plusieurs études auparavant, que le café pourrait diminuer le risque de diabète de type 2. 

Le café pourrait aussi diminuer fortement votre risque de maladie de Parkinson. Une étude publiée dans le très sérieux Journal of the American Medical Association indique même une réduction du risque de 80 % chez les gros buveurs de café 3

café1.jpg



Le café réduirait également le risque de cancer de la prostate 4, du foie 5 6, du rein 7 et du côlon 8, le risque d'arythmie cardiaque 9 et les problèmes pulmonaires 10

Toutefois, pour profiter des bienfaits du café, encore faut-il respecter les quelques règles suivantes :

Consommez du vrai cafécafé2.jpg

Une étude publiée dans une revue médicale spécialisée sur la maladie d'Alzheimer, le Journal of Alzheimer Disease, a comparé l'effet de la caféine seule avec celui de la caféine mélangée aux autres ingrédients présents dans le café. Seul le café entier, avec tous les ingrédients naturels qu'il contient, a eu des effets positifs sur la mémoire. 

Ce n'est pas étonnant : le café contient un mélange naturel de polyphénols antioxydants (dont des acides chlorogéniques) et des bioflavonoïdes. Le café serait même la source alimentaire la plus importante d’antioxydants dans les pays développés comme la France. Les différents composés chimiques présents dans le café se comptent littéralement par milliers, et la science laisse supposer que leurs effets se combinent pour apporter tous ces bénéfices 11

Évitez donc tous les succédanés de café : ce ne sont pas les extraits, et encore moins la caféine pure, qui font de l'effet, mais le produit entier, si possible biologique, et aussi proche que possible de sa forme naturelle. 

Attention toutefois : contrairement à une idée fausse mais très répandue, ce n'est pas le café vert qui est bon pour la santé, mais le café noir, torréfié (grillé). Et je dirais même plus : plus votre café est torréfié, meilleur il est pour la santé. 

En effet, plus le café est torréfié, et donc noir, moins il contient de caféine. La cuisson des grains de café décompose la caféine qui se dégrade sous l'effet de la chaleur. Mais ce n'est pas tout : un café plus noir est aussi plus riche en antioxydants en raison d’un effet de concentration qui se produit lors du processus de décaféinassions. Une étude a montré que le café bien torréfié est plus neuroprotecteur que le café vert 12. Une autre étude a montré qu'il était plus efficace pour restaurer les niveaux cellulaires de vitamine E et de glutathion (deux antioxydants très importants), ainsi que pour réduire le poids 13

De la même façon, le café filtre, préparé dans une cafetière électrique, est plus riche en caféine que l’expresso, car le temps d'infusion est beaucoup plus long. Enfin, plus votre grain est moulu fin, plus il y aura de caféine dans votre café. 

Résumons-nous, car cette lettre contient décidément beaucoup d'éléments contre-intuitifs : le café le plus fort en caféine est le café peu torréfié (brun), moulu finement et préparé dans une cafetière à filtre. 

Le café le moins fort en caféine est le café très torréfié (noir), moulu grossièrement, et préparé dans une machine à expresso.

Le problème de la caféinecafé3.jpg

La caféine n'est absolument pas un poison et un homme en supporte facilement 400 mg par jour, sauf hypersensibilité, ce qui correspond à 4 tasses. 

Elle a un effet stimulant bien connu mais ce n'est pas pour autant une drogue, loin de là. 

Elle est légale dans tous les pays et la FDA, l'autorité de santé américaine, qui est excessivement tatillonne, la classe parmi les « substances alimentaires à buts multiples généralement reconnues comme sans danger ». 

Elle peut provoquer des difficultés de sommeil mais il suffit alors, généralement, de ne pas en consommer au-delà de 16 heures. 

Et contrairement à une idée populaire, la caféine n’est pas un diurétique : plusieurs études ont démontré que son impact sur nos fluides corporels n’était pas différent de l’eau seule 14 15

En revanche, il peut provoquer tremblements, crampes d'estomac et palpitations, à haute dose. Mais si vous avez des réactions adverses au café, la caféine n'est pas toujours coupable. 

Vous pourriez aussi avoir une intolérance aux sucres brûlés et aux huiles produites lors de la torréfaction, à des moisissures ou à des toxines provoquant des allergies. C'est pourquoi il est important de s'assurer que votre café est issu d'une production biologique et réalisé avec le plus grand soin. 

Les effets positifs du café semblent de toutes façons compenser largement les effets négatifs chez la plupart des gens. Notez toutefois que je recommande tout de même aux femmes enceintes d'éviter complètement la caféine.

Et quid de la théine ?

La caféine, extraite des graines du caféier, est chimiquement quasi-identique à : 


  • la guaranine, extraite de graines de guarana, 
  • la matéine, contenue dans les infusions de feuilles de yerba maté, 
  • et la théine, contenue dans les infusions de feuilles et bourgeons de théier. 

Il y a donc très peu de différence entre la théine et caféine ! On retrouve cette molécule dans les graines, les feuilles et les fruits de différentes plantes car elle agit comme insecticide naturel, paralysant ou tuant les insectes qui s'en nourrissent. 

Toutefois, thé et café n’agissent pas de la même façon sur les humains parce que dans le thé, la caféine est associée aux tanins du thé, qui retardent son assimilation dans l’organisme, et a ainsi des effets plus lissés dans le temps que le café. 

Ajoutons à cela qu'une tasse de thé contient quatre fois moins de caféine qu'une tasse de café, cela explique qu’on parle d’un effet stimulant de 3 à 6 heures pour le thé et d'un effet excitant « coup de fouet » plus court pour le café. 

Boire un thé permet d’augmenter sa concentration et sa vigilance sur une période plus longue, sans pour autant être énervé, ce qui explique le succès du thé auprès des moines, en particulier dans les religions orientales, qui appréciaient ses effets stimulants pour méditer plus longtemps. 

Le thé a également un effet relaxant apporté par la théanine, qui détend le cerveau.

5 trucs à retenir sur le café

Seul un café de qualité vous permettra de maximiser les effets thérapeutiques du café. 

café4.jpg




  • Choisissez du café bio : le café est une des cultures les plus aspergées de pesticides. Veillez donc bien à ne sélectionner que des grains de café certifiés biologiques, car tous les bienfaits pour la santé énoncés ci-dessus seront nettement diminués si votre café contient des traces de pesticides. Quand c'est possible, achetez du café cultivé en zone forestière afin de contribuer à réduire la destruction des forêts tropicales et les oiseaux qui les habitent. Le goût de ce café est aussi considéré comme meilleur par beaucoup d'amateurs ; 
  • Café en grain : achetez du café en grain, et veillez à ce que son odeur et son goût soient puissants et agréables. Les grains de café torréfiés sont riches en huile et peuvent rancir. Le café a alors un goût acide. Le café moulu rancira beaucoup plus rapidement ;
  • Buvez votre café noir : évitez la crème, le sucre, le lait dans le café. Utilisez de l'eau pure.
  • Filtre à café : si vous utilisez un filtre à café, veillez à ce qu'il ne soit pas blanchi au chlore. Les filtres blancs éclatants ont été traités chimiquement, et ces produits se retrouveront dans votre tasse ;
  • Tasse à café : utilisez une bonne tasse à café en porcelaine, et proscrivez les gobelets en carton ou, pire, en plastique. Non seulement c'est beaucoup plus agréable, votre café aura meilleur goût, mais vous éviterez que votre café ne contienne des émanations de Bisphénol-A ou d’autres produits dérivés du plastique.

LE GANODERMA CAFÉ DE GREEN WORLD

Ganocafé2.jpg


 

A votre santé ! 

19:43 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! |